Panier
Démarrer Blog La transmission DSG - tout ce que vous devez savoir.

La transmission DSG - tout ce que vous devez savoir.

La transmission DSG - tout ce que vous devez savoir.

Qu'est-ce qu'une transmission DSG (Direct-Shift Gearbox) et pourquoi est-elle sujet de nombreuses discussions ? Dans cet article, nous allons examiner le type de transmission automatique qui fait battre le cœur de certaines personnes plus fort et qui fait grimace d'insatisfaction pour d'autres. Pourquoi ? Voici ce que vous devez savoir sur la DSG !

Avant l'ère des "DSG", parmi les transmissions automatiques, les plus populaires étaient celles avec  les convertisseurs de couple hydrauliques. On sait cependant que les "vieilles boîtes automatiques" ne sont pas si rapides, et on dit qu'elles augmentent la consommation de carburant. Dans le cas des boîtes de vitesses DSG, il se peut que nous ne sentions même pas le changement de vitesses, et la consommation de carburant ne sera pas moins favorable que dans le cas d'une boîte de vitesses manuelle.

Comment fonctionne une transmission DSG ?

Pratiquement chaque transmission DSG a la capacité de changer les vitesses manuellement - mais son fonctionnement est exactement le même que celui de toute autre boîte "auto". Nous y trouverons le système PRND standard et des modes de conduite supplémentaires (par exemple : sport). L'essentiel de la transmission DSG est qu'elle est équipée de deux embrayages - un plus petit (pour les vitesses paires) et un plus grand (pour les vitesses impaires). Il s'agit essentiellement d'une simple boîte de vitesses mécanique avec des changements de vitesse contrôlés électroniquement - plus avancée techniquement que les "automatiques" traditionnels. Comment la boîte DSG change-t-elle les vitesses ? La particularité est que deux embrayages travaillent ensemble - la transmission passe de l'un à l'autre, ce qui fait que les changements de vitesse se font littéralement en quelques fractions de seconde.

D'où vient cette solution ? Les débuts de la transmission DSG remontent aux années 1980, où des recherches étaient menées pour pouvoir produire des boîtes automatiques plus rapides pour des voitures de courses. L'idée de deux embrayages a bien accroché et c'est pourquoi nous avons affaire à des boîtes de vitesses DSG. Lorsque nous roulons sur la "1ère", les systèmes électroniques sont déjà prêts pour passer la 2ème sur le deuxième embrayage. Et ainsi de suite - le soft et l'électronique effectuent la présélection de la vitesse à passer et tout se passe vraiment en un clin d’œil.

Transmission DSG - sèche et humide.

Toute transmission automatique contient de l'huile - ceci est également valable pour les  DSG. Cependant, il y a un classement entre "humides" et "sèches". Dans le premier cas, le refroidissement des embrayages se fait précisément au moyen d'huile, qui non seulement lubrifie, mais est aussi responsable de la dissipation de la chaleur. Les éléments en rotation très rapide à l'intérieur de la boîte de vitesses génèrent une chaleur importante. Si la transmission (l'embrayage) surchauffe, elle finira par s'endommager. Il faut rappeler que la transmission automatique DSG nécessite un entretien régulier (comme tout autre boîte - il n'existe pas de boîtes automatiques ne nécessitant pas un entretien !) - qu'elle soit de type "humide" ou " sèche ".

Est-ce que la transmission automatique DSG est fiable ? Eh bien, c'est une question difficile. Lorsqu'elle est utilisée correctement, elle peut tenir des centaines de milliers de kilomètres, mais au bout du compte, tout élément de ce type finira par lâcher. Dans le cas des boîtes de vitesses DSG, les périphériques de contrôle de la mécatronique (calculateurs) peuvent finir par ne plus suivre. Comment cela se manifeste-t-il ? La dynamique de la voiture se détériore, il y a des vibrations perceptibles, et la transmission peut changer de vitesse à des moments inattendus. Le remplacement total de la boîte de vitesses peut être très coûteux - faites attention !

Certaines boîtes de vitesses DSG ont un volant bi-masse pour équilibrer les vibrations générées par le moteur. Les vibrations peuvent être causées par l'usure de ce dernier. Il faut également rappeler que l'ensemble des embrayages devra également être remplacé, cela va de soi. Cependant, la question clé (nous le répétons encore une fois) est de changer l'huile et d'utiliser celle dont les propriétés sont spécifiées par le constructeur. Dans le cas contraire, la durée de vie de la transmission sera fortement réduite.

Transmission DSG - Quels sont les avantages  et les inconvénients ?

La transmission DSG est un excellent choix pour les conducteurs qui attendent de la voiture un style sportif avec une boîte automatique. Le DSG fonctionne très bien ici - les changements de vitesses imperceptibles sont de loin le plus grand avantage. De plus, elle génère moins de perte de puissance, ce qui fait que la consommation de carburant n'est pas plus élevée que celle des autres types de transmissions automatiques.

Toutefois, l'inconvénient est que la transmission DSG est très coûteuse en termes de l'entretien. L'endommagement d'un composant entraîne la nécessité des dépenses importantes pour la remettre mettre en service. Si vous envisagez d'acheter une voiture équipée d'une DSG, vous devez sérieusement vous pencher sur la question si vous pourrez assurer financièrement son entretien. La transmission DSG peut également être lourde pour certains en termes d'exploitation. Le changement de vitesse de 2 à 1 peut se manifester par un comportement peu délicat de l'ensemble du véhicule, mais sur les boîtes plus récentes ce défaut est pratiquement imperceptible, à condition que la transmission est en bon état.

La transmission DSG est une grande réussite dans l'industrie automobile. N'ayez aucune crainte si vous l'entretenez régulièrement et elle vous récompensera par une conduite très douce et agréable.

Appelez nous

0 805 084 204 06 86 04 20 89 06 79 63 90 15

Contactez nous

Suivez-nous

Politique de confidentialité Conditions Générales de Vente BV AUTOMATIQUES ET DSG BLOG AVIS FAQ